Améliorer la coordination des sciences et technologies océaniques au Canada

Version textuelle

AROC – Alliance de la recherche océanique au Canada

Améliorer la coordination des sciences et technologies océaniques au Canada

Un graphique carré à trois lignes, dont chacune présente une scène de l’océan et les informations suivantes : « 400 membres et plus, 120 organisations et plus, 1 but. Votre forum national pour tout ce qui concerne les océans! »

Un montage graphique composé de quatre images : une rosette, un scientifique qui travaille d’un bateau, un scientifique regardant des cartes et un bras robotique travaillant sous l’eau. Il comprend également le logo de l’AROC et le texte suivant : « Garder un doigt sur le pouls de l’océan! Suivez-nous sur Twitter @CanOceanSci. »

Suivez le pouls de l’océan!

Établir l’AROC

Une illustration composée de vagues en arrière-plan, de cercles colorés à gauche avec des silhouettes de créatures marines et du texte suivant à droite : « Building an Oceans Research in Canada Alliance Workshop. L’atelier Bâtir une alliance de la recherche océanique au Canada. » Les mots-symboles du ministère des Pêches et des Océans et du gouvernement du Canada figurent au bas de la page.

L’AROC a été établie en 2016 dans le but de relever les défis auxquels fait face le domaine des sciences et des technologies océaniques au Canada : soit les lacunes de vision, de coordination et de renseignements. En 2017, un atelier a permis de déterminer le type d’organisation que l’AROC devait être.

Les principaux acteurs de la communauté de recherche océanique du Canada se sont rassemblés, ce sont des membres du gouvernement, des universités, des organismes non gouvernementaux des organismes autochtones et de l’industrie. Ils ont rédigé une ébauche de vision et défini les principes fondamentaux de l’AROC et se sont exprimés sur l’avenir des sciences océaniques au Canada.

Une pyramide bleue est subdivisée en lignes avec les mots suivants, un par ligne : « résilience, inclusion, alignement, transparence, communication ».

Le défi

Une pile verticale de boîtes bleues numérotées de 1 à 6 sur la gauche. Chaque boîte bleue comporte l’une des phrases suivantes :

  1. Harmoniser les efforts, les plans et le financement avec les priorités communes
  2. Faire progresser le partage des infrastructures
  3. Bénéficier du soutien des sciences pour les politiques publiques, la réglementation et la prise de décisions
  4. Encourager l’innovation et la commercialisation des connaissances et de la technologie
  5. Travailler en vue de donner une voix homogène à la communauté des sciences océaniques dans les forums internationaux
  6. Discuter des technologies et des sciences océaniques

L’atelier de 2017 a aussi permis de définir six thèmes principaux ou « défis prioritaires » pour encadrer les discussions et les activités de l’AROC. Ce sont des thèmes transversaux et ils touchent certains des principaux secteurs qui ont été déterminés pour que nous les traitions en tant que communauté et que nous faisions progresser les sciences et les technologies océaniques au Canada. Pour établir et faire fonctionner l’Alliance, on a en premier lieu recommandé de recueillir des renseignements et de déterminer les activités organisationnelles.

Une capture d’écran de la page d’accueil de la plate-forme communautaire bilingue de l’AROC, incluant le logo de l’AROC, un calendrier et quelques liens et images qui ne sont pas lisibles.

Qui nous sommes

Un organigramme à trois composantes : un grand encadré intitulé « Communauté de pratique »; à l’intérieur de cet encadré se trouve un encadré plus petit intitulé « Conseil »; et entre les deux, un petit encadré distinct intitulé « Secrétariat ».

L’AROC est une alliance qui compte des personnes qui travaillent dans le domaine des sciences et des technologies océaniques au Canada : des écologistes, des gestionnaires des pêches, des détenteurs de connaissances, des océanographes, des concepteurs techniques et plus encore!

La communauté de pratique comprend toutes ces personnes et elle sert de forum national pour discuter des sciences et des technologies océaniques. L’AROC nous unit tous et nous permet de mieux saisir les occasions de partenariats, d’harmoniser nos efforts, de partager nos connaissances et de travailler ensemble.

Le Conseil sert de corps directeur pour l’AROC. Il facilite la collaboration, favorise la coordination et encourage la mobilisation.

Le Secrétariat appuie les efforts de collaboration de la communauté.

Notre noyau est la plateforme communautaire de l’AROC, un outil en ligne qui facilite la coordination et la collaboration.

Une culture de collaboration

Un graphique bleu rectangulaire qui comprend trois images de la côte, avec le texte suivant en dessous : « Créer une culture de collaboration fructueuse. Réunion de 2018 de l’Alliance de la recherche océanique au Canada – Rapport sommaire ». Il y a aussi le logo de l’AROC en dessous et un renvoi à #Sciocéan.

En avril, la communauté s’est réunie pour l’AROC 2018 qui est la première réunion à grande échelle de l’AROC. La réunion avait pour thème de mettre en place une culture de collaboration fructueuse. Les défis sociétaux qui touchent les océans sont de plus en plus complexes et, pour les relever, il faut une collaboration plus intense à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale et entre les disciplines et les secteurs. Les sciences et les technologies océaniques nécessaires pour relever ces défis doivent être de nature multidisciplinaire et multisectorielle.

La réunion, comprenait des séances de renforcement de l’esprit communautaire et des discussions ciblées sur la façon dont nous pouvons faire progresser les sciences et les technologies océaniques pour répondre aux besoins futurs tout en relevant les défis prioritaires. Le rapport de l’AROC 2018 résume toutes les initiatives recommandées par la communauté et décrit les voies à suivre pour notre travail collectif sur les océans.

Investissez-vous!

Illustration composée de huit boîtes hexagonales en nid d’abeille. Le premier hexagone contient le texte « Coalition canadienne de la connaissance de l’océan » avec son logo (une feuille d’érable rouge entourée de vagues bleues). Le deuxième contient le texte « Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques ». Le troisième contient le texte, « Coalition canadienne de la connaissance de l’océan ». Le quatrième contient une photographie d’un groupe d’experts composé de cinq femmes, assises. Le cinquième dit « Groupe de travail sur l’infrastructure nationale », et le sixième contient le texte « Et plus encore! » Le septième montre une photographie d’un groupe de discussion avec un homme debout et deux personnes assises. Enfin, le huitième hexagone montre une image de la côte, avec des vagues qui se brisent.

L’AROC a maintenant un plan de travail mené par la communauté et des efforts transversaux et multidisciplinaires ont déjà commencé pour plusieurs des initiatives recommandées. Ainsi, les dirigeants de la communauté ont pris les devants en s’appuyant sur les discussions de l’AROC 2018 et changent actuellement les choses! Entre les efforts du groupe de travail sur l’infrastructure nationale de coordination des navires et la stratégie nationale de la Coalition canadienne de connaissance des océans, il y a tant d’initiatives parmi lesquelles choisir et tant de façons de faire partie du groupe et de devenir un leader!

Devenez membre!

Communiquez avec le Secrétariat de l’AROC à l’adresse ORCA.AROC@dfo-mpo.gc.ca pour devenir membre. L’adhésion est gratuite et vous donne accès à la plateforme communautaire de l’AROC, y compris les listes de personnes-ressources, le calendrier des événements, les nouvelles et les communications.

Trois images de l’océan figurent au bas de l’affiche. La première à gauche illustre une vue côtière avec des rochers au premier plan et des vagues qui se brisent. L’image du milieu montre des icebergs de l’Arctique flottant dans une mer calme. La dernière image à droite représente une côte avec un petit rocher au premier plan et une petite île au large.

Date de modification :