Marilyne Stuart

Je m’appelle Marilyne et je travaille aux Laboratoires Nucléaires Canadiens depuis pratiquement 19 ans.

Ce que je fais dans mon travail? En fait, ce que je fais c’est essayer de comprendre comment les plantes et les animaux répondent à des stress comme les radiations, les produits chimiques, des changements dans leur environnement. Une autre partie de mon travail est d’essayer d’évaluer comment on peut mesurer l’état de santé, enfin en utilisant des tests qui nous donnent de l’information sur l’état de santé des plantes ou des animaux que j’étudie.

Qu’est-ce que j’aime le plus dans mon travail? Ce que j’aime le plus c’est de travailler avec des étudiants, travailler avec des gens intéressants qui ont beaucoup de connaissances et faire partie de l’équipe multidisciplinaire. J’aime aussi pouvoir parler de programmes en sciences dans les forums nationaux et internationaux. Et en fait, ce que j’aime le plus au sujet de mon travail c’est de pouvoir me rendre à la maison le soir et d’avoir appris quelque chose. Ce qui fait que d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour, c’est quelque chose que j’adore de mon travail.

Qu’est-ce que je dirais aux femmes qui commencent une carrière en recherche? Je leur dirais : Suivez votre cœur et vos instincts. N’ayez pas peur de faire des erreurs. Si ça ne va pas, on recommence et puis on essaie encore. Essayer de toujours voir le bon côté des choses. Aussi, faire de l’exercice chaque jour c’est important parce que, en recherche, on a toujours plus à apprendre, plus à découvrir et c’est facile pour le travail de prendre tout l’espace, ce qui fait que c’est important, je pense, de garder un peu de temps pour soi.

Date de modification :